Archives du mot-clé France

[photos] Open Canoë Festival (10ème édition)

Je me souviens encore de cette superbe journée de 2017 sur le Rhône entre Genève et les Saintes Maries de la Mer….

Nous étions plantés en plein milieu d’un large couloir avec un petit vent de face pour nous en faire baver un peu. Et pour ne rien arranger, la végétation abondante bordant le fleuve, avait pour cette journée décidé de laisser place rive droite à l’imposante centrale nucléaire de Cruas-Meysse.

Le tableau n’était certes, pas idyllique, mais c’était sans compter sur la présence au loin devant nous d’un canoë avec à son bord, Philippe et Paul, que j’avais rencontré quelques jours plus tôt avant notre départ, et qui avaient décidé de rallier Genève à St Nazaire au travers d’un projet incroyable: « La Grande Traversée ».

A bord de nos kayaks de mer, nous avions réussi à les rattraper pour nous donner rendez vous au bord de la rampe de débarquement du barrage de Rochemaure, partageant ainsi le repas de midi et toute la convivialité qui va avec.

Malgré la différence de vitesse liée à nos embarcations, nous décidions de partager également la portion Rochemaure/Vivier sur un Rhône sauvage et dynamique pour ensuite établir ensemble le bivouac.

Nous nous séparions le lendemain, promettant de nous revoir rapidement. Paul faisant la promotion de l’OCF nous avait d’ailleurs invité pour l’édition 2018.

Les agendas peinant à se synchroniser pour goûter à la saveur de cet événement, sans compter sur la vague COVID qui a déferlé par la suite, j’ai donc du attendre l’édition 2022 pour pouvoir enfin vivre en immersion l’ambiance canoë.

Malgré un emploi du temps chargé qui ne me laissera pas suffisamment de temps pour rester jusqu’à la fin, j’ai pu faire connaissance avec la Drôme et les divers ateliers proposés pendant le festival.

Je vous invite sans plus attendre à visionner les quelques photos aux couleurs légèrement saturées, témoignant de par leurs teintes incroyables d’une météo au top pour ce week-end de Pâques.

Bon visionnage!

[photos] Le CKLOM à l’assaut du Séran

C’est à l’issue d’une balade matinale sur le Séran que notre confrérie à rencontré par le plus grand des hasards le CKLOM (Club de Canoë Kayak de Lyon Oullins La Mulatière).

A notre navette retour, nous avons donc fait connaissance avec les membres du club, prodigant au passage quelques informations sur notre terrain de jeu favori afin que nos homologues Lyonnais puissent profiter pleinement de leur journée nautique Bugiste!!!

Quelques prises de vue de leur départ…

Bon visionnage!!!

[Vidéo]: « La Semine & la Valserine

Retour en images sur notre sortie du Samedi 5 Février dernier.

Découverte de deux rivières: La Semine et la Valserine en compagnie de notre guide d’exception: Laurent NICOLET!!!!

Embarquement vers la commune de St Germain de Joux et débarquement vers Bellegarde sur Valserine (Valserhône) en amont du barrage de Lancrans.

D’autres vidéos à ne pas manquer.

[Vidéo]: « Au coeur des Marais »

Le département de l’Ain est placé en vigilance inondation.Le Séran, renforcé par le Groin avec un débit total avoisinant les 140m3/s, sort de son lit et déborde sur la plupart des routes à proximité.Notre confrérie des « Pagayeurs du Séran » attisé par cette montée soudaine des eaux, en profitera pour aller explorer en canoë et en kayak les marais entre Ceyzérieu, Aignoz et Lavours.Une immersion nautique dans un lieu d’exception, rare et authentique que notre groupe informel vous propose dans cette vidéo.Bon visionnage!!!

D’autres vidéos à ne pas manquer.

[Vidéo]: « Le Fier (Dingy > Pont de Brogny) »

Avec le dérèglement climatique, la pratique du kayak d’eau vive en hiver est en passe de détrôner le ski.La neige, abondamment déposée en Novembre dernier va, sous l’effet des températures anormalement hautes pour la saison, amorcer une fonte précoce et remplir les rivières du coin.Rendez vous en images avec la confrérie des « Pagayeurs du Séran » sur le Fier entre Dingy (Thônes) et Pont de Brogny (Annecy) pour une superbe descente certes, rafraîchissante, mais pleine de sensations fortes!!!!

D’autres vidéos à ne pas manquer.

[Vidéo]: « Le Séran en partant du Groin »

Exploration d’une petite partie du Groin 500m en amont derrière le collège du Valromey avant de rejoindre le Séran.

D’autres vidéos à ne pas manquer.

[photos] L’Isère (Bourg St Maurice > Centron)

Dimanche 22 Août 2021.

Ce sera probablement « LA » meilleure sortie de l’année pour la team des « Pagayeurs du Séran »! Improvisée pratiquement au dernier moment et à l’initiative de notre ami Laurent NICOLET!

Au programme, embarquement en aval du bassin de slalom de Bourg St Maurice pour une descente avec de beaux rapides de classe III en passant justement par les rapides d’Aime pour un final digne de ce nom à Centron!

Bon visionnage.

[photos] Dernières couleurs d’automne sur le Haut Rhône à Seyssel.

Dimanche 7 Novembre 2021.

C’est toujours un plaisir de retrouver Seyssel depuis l’eau. Cette commune rurale qui a la particularité d’être située sur deux départements limitrophes via le Rhône nous offre un panorama incroyable aux reflets majestueux et nous livre ses dernières couleurs d’automne.

Bon visionnage.

L’heure est grave

La photo pourrait presque faire sourire si l’article avait été publié un 1er Avril.

L’image semble sortir tout droit d’un film de science fiction. On assiste à une invasion d’extraterrestres et pour preuve, leur soucoupe volante vient justement de se poser au large de la plage d’Aix les Bains.

Cette soucoupe, ou plutôt cet atoll (rien à voir avec l’opticien), est le fruit d’un concept qui se veut innovant, révolutionnaire et, comme le martèle le site du concepteur: Ecologique.

En parcourant de long en large ce même site, je n’ai pour ma part toujours pas trouvé les informations liées à la consommation énergétique d’un tel projet qui a l’ambition de créer plusieurs vagues artificielles sur lesquelles bon nombre de surfeurs ou aspirants surfeurs pourront goûter aux joies de la glisse. Donc pour le côté écologique, j’ai plutôt tendance à croire que cet argument a surtout été mis en avant pour « surfer » sur la vague et les enjeux climatiques actuels histoire de faire « digérer la pilule » auprès des élus qui sont tombés dans le panneau et qui pour ces derniers, n’ont même pas pris la peine de « porter l’information et le débat au sein des instances dans lesquelles ils siègent », pour reprendre la formule de la pétition de « France Nature Environnement ».

Le lac du Bourget, c’est avant toute chose un havre de paix où il fait bon vivre, et non un parc d’attraction grotesque dans lequel il nous faudra patienter pour stationner, patienter dans la file d’attente à l’entrée avant de nous acquitter d’une somme avoisinant les 30€ et par la suite, passer une grande partie de la journée à nous frayer péniblement un chemin dans toute cette masse d’homo-sapiens venue elle aussi profiter des lieux et des thèmes proposés après avoir à nouveau patienté presque une heure pour 5 min de plaisir.

Notre blog a jusqu’à présent la vocation d’être neutre dans son jugement et de mettre en avant le patrimoine nautique de la région et la pratique du kayak et du canoë sur des spots accessibles à tous, gratuits, et préservés. Mais devant l’ampleur d’un tel projet aux antipodes des valeurs défendues, je ne peux rester inactif. C’est pourquoi, par le biais de ce blog, je lance un appel à tous les pratiquants qui le souhaitent et veulent tout comme nous défendre et préserver ces richesses naturelles, à signer la pétition de « France Nature Environnement » en cliquant sur le lien ci dessous:

https://agir.greenvoice.fr/petitions/refusons-l-atoll-artificiel-de-surf-sur-le-lac-du-bourget

Accepter un tel projet, c’est prendre le risque d’ouvrir la boîte de Pandore, de créer une brèche dans laquelle tous les investisseurs avides de concepts aussi farfelus les uns que les autres dans le seul but de promouvoir un tourisme de masse, vont s’engouffrer allègrement à l’intérieur et détruire à jamais ce patrimoine naturel et authentique qu’est l’un des plus grands lacs naturels de France.

L’homme n’a pas à modeler la nature à sa guise, mais doit plutôt s’adapter à elle.

CORNETTO Yves