Tous les articles par kayakrhonelacs

[Vidéo]: « La Durance Edition 2021 »

Deuxième année de pèlerinage sur la Durance pour la team des « Pagayeurs du Séran ». Retour en image sur cette superbe descente riche en émotions!!!

D’autres vidéos à ne pas manquer.

[photos] Le Haut Rhône POUR PANSER SES BLESSURES…

Dimanche 27 Juin 2021.

C’était une journée particulière, puisqu’en ce dimanche 27 Juin, j’ai eu l’honneur et le privilège d’avoir pu accompagner sur le Haut Rhône de Seyssel à Yenne Laurent SAVARY, qui porte sur ses épaules un projet noble et poignant.

Au travers de son association « Regards & partages », il met en lumière sa propre histoire et parcourt le Rhône de Genève à la Méditerranée afin de puiser l’énergie nécessaire pour se reconstruire après la perte de son enfant.

Chaque journée passée sur le fleuve sera dédiée à un enfant gravement malade ou alors parti trop tôt.

N’hésitez par à vous rendre sur sa page Facebook pour suivre son incroyable aventure!!!

Aucune description de photo disponible.

Bon visionnage

Aucune description de photo disponible.

Tour de France Kayak / VTT: A l’assaut du Mont St Michel!!!

Voilà plusieurs jours passés en mer et, malgré quelques intempéries, ça y est!!!! Le Mont St Michel pointe le bout de son nez, et par conséquent, Rikou va pouvoir désormais enchaîner avec le tour de Bretagne!!!!

Go mon Rikou!!!!

Sans plus attendre, le résumé de cette folle aventure!

Samedi 19 Juin,

« Journée de dingue : des phoques, des dauphins, 29 milles parcourus ( 54 km), des passages avec le courant de marée à 5,4 nœuds (10 km/h), du vent et des vagues sur la dernière heure de navigation…« 

Dimanche 20 Juin

« Quelle journée ! Je suis parti du port du Hâble en pensant que j’arriverais trop tard au Cap de la Hague pour le passer dans les meilleures conditions. J’ai consulté un article qui indiquait le meilleur moment, du nord au sud : 3 heures après la PM de Cherbourg, soit 08h00… ouf, plutôt serré comme timing. Je suis parti à 07h50 et à 09h30 je passais la Plate, la tourelle située à l’est du phare et du sémaphore. 7,5 à 8 nœuds ( 14 à 15 km/h) de vitesse. Mais pas un « p » de vent, le courant dans le bon sens, un soleil éclatant… J’ai même fait du rase cailloux, entrainé par le courant. Le soleil ne m’a plus quitté et j’ai pris une mer d’huile entre le Nez de Jobourg et le camping de Vauville, où je me trouve en ce moment. Eh là encore je me suis régalé. J’ai même vu plusieurs faucons pèlerins. Ils doivent certainement nicher dans les falaises. Eh là encore rien de tel que le rase cailloux pour en profiter un max… Journée spéciale aussi car j’ai récupéré le carton de ravitaillement qu’ Isa a envoyé au camping. Eh pis dedans y’avait une petite surprise… »

Lundi 21 Juin, repos forcé.

« Aujourd’hui, il pleut ! La météo marine n’est pas mauvaise, mais j’ai la flemme. Je vais prendre un jour. Je vais revoir l’itinéraire et calculer les jours jusqu’à St-Malo… Faut également que je peaufine l’itinéraire en baie du Mont St-Michel… »

Mercredi 23 Juin,

Après plusieurs jours de pluie consécutifs, notre protagoniste va enfin pourvoir goûter au joies d’un bon repas en plein air avant de reprendre son périple le lendemain.

Jeudi 24 Juin,

« J’ai pas mal envoyé aujourd’hui : 57 km, 10h00 de randonnée (07h15 – 17h15) et 09h30 le cul dans le kayak (pause déjeuner de 12h15 à 12h45… et une super plage pour le bivouac »

Vendredi 25 Juin

« Je suis à la porte de la baie du mont St-Michel, à Donville-les-Bains, juste au-dessus de Granville. Aujourd’hui 40,6 km avec une mer un peu énervée sur la fin, la marée montante doit y être pour quelque chose. Et avec les forts coefficients (> 90), des kilomètres de terre sont découverts, l’estran est immense et j’ai été obligé de faire un sacré détour au niveau de la pointe d’Agon… Un petit vent s’est invité également, en fin de parcours, j’ai frotté sur les rochers en voulant couper court, mais pas de casse… »

Samedi 26 Juin

« Petite pause avant de visiter la baie du Mont St-Michel. Je me suis renseigné auprès des personnes les plus aptes, j’ai nommé Véronique, présidente de Ckgc Granville et Thérèse, trésorière du club. Merci à toutes les deux, pour votre accueil, votre gentillesse et votre bienveillance. Merci pour les conseils avisés… c’était une rencontre comme je les aime : naturelle, simple, conviviale et sincère. En un mot…. vraie 👍🏻« 

Dimanche 27 Juin,

« L’objectif du jour était le Bec d’Andaine, pour me rapprocher du Mont St-Michel. Eh bien j’y suis. Le départ s’est fait sous un soleil éclatant qui s’est fait ensuite manger par les nuages. Il pleut donc depuis 11h45, l’heure de mon arrivée sur place. D’ailleurs cela a été folklo. Après une première tentative pour débarquer où je me suis enfoncé dans la vase jusqu’aux genoux, je suis remonté dans le kayak et j’ai rebroussé chemin pour trouver un endroit afin de pouvoir regagner la terre ferme, sans être couvert de vase. Comme j’étais à 500 m de ma destination, ben j’ai fait un peu de portage… pis comme j’étais en milieu protégé et qu’il y avait plein de touristes venus faire leur rando autour du Mont St-Michel à marée basse, avec guide bien entendu, ben j’ai pas pu me mettre n’importe où. Du coup, je me suis installé à côté de la station de la SNSM, qui se trouve sur l’accès principal entre le parking ou arrive les touristes et le départ des rando… je ne vais pas trop me plaindre car il y a un bar-restaurant, alors j’ai encore craqué. Eh pis ya des chiottes à 2 minutes de la tente. J’ai compté. Et là je cherche une prise en exterieur. On ne sait jamais… eh pis Saint-Michel veille… »

« TOPISSIME !!! Le soleil est apparu alors que j’approchais du Mont… merci Saint-Michel… Alors je me suis RÉ-GA-LÉ… ,(+ de 50 photos que pour lui). En plus j’ai vu des phoques. Grosse journée. Pas en km, puisque je n’ai fait que 22,6 km. Mais riche en rencontres. Le matin avec deux membres bénévoles de la SNSM, avec qui j’ai échangé pendant qu’ils assuraient leur veille, moi, « j’attendais » l’eau. Puis échange encore avec trois agents de la protection de l’environnement avec comme sujet les phoques, les sternes, le kayak… Puis de retour à Carolles je rencontre Agnès, guide de kayak à Perros-Guirec, qui revient vraisemblablement de Nouvelle-Zelande, après un trip vers l’île du sud. Nous avons quelques connaissances en commun : Jean-François Delcamp, Guillaume ECKENDORFF et Alpine Paddle Yannick Sevi, semble t’il ! Enfin, Véronique de Ckgc Granville qui m’a permis de m’installer pour la nuit, dans le local du club à Carolles. Elle n’était pas seule puisque Thérèse l’accompagnait ainsi que d’autres copines et membres du club. On a déjeuné ensemble « Fish And Chips » au restau à côté. Elles n’ont pas la langue dans leur poche. Elles seraient parfaites dans nos bringues par chez nous, dans les monts du Lyonnais. Elles en « coucheraient » pas mal. Bref, domination totale dans tous les compartiments du jeu. Même si la météo joue avec nos nerfs et nos parapluies… »

Tour de France Kayak / VTT: 10ème 11ème et 12ème jour en mer

Mardi 15 Juin 2021

Aujourd’hui, grosse journée. D’abord parce que j’ai fait preAlors je me suis un peu avancé sur l’itinéraire de demain. Du coup, il se peut que je gagne un jour. On verra la meteo (j’ai pas encore regardé) mais aujourd’hui je me suis tapé tout de face… mais j’ai pu faire presque 24 milles nautiques (23,8 soit 44 km) avec une vitesse de 2,43 nœuds (soit 4,5 km/h) 😉. Aucune difficulté si ce n’est la longueur des plages et un estran à perte de vue… et les coefficients sont à la baisse (65 63 60 58. Les 2 derniers c’est pour demain). Et demain c’est Omaha beach et Utah beach et les vestiges de la guerre semés un peu partout… Aujourd’hui C’était plage, vent (3-4 Beaufort) et soleil. Et il y avait Houlgate, Cabourg, Ouistreham, etc…sque 33 milles donc 53 km. Et ensuite parce que je me suis pris l’orage sur la gueule en traversant la baie de Grand Vey. (Vous regarderez sur une carte) jusqu’au camping de Utah beach. Et pas mal de vent dans l’heure qui a précédé l’orage. Mais les reste du temps : soleil, chaleur, coups de mou, fatigue puis regain avec l’orage. Mais des paysages impressionnants avec des falaises hautes et découpées, et les plages du débarquement…

Mercredi 16 Juin 2021

Aujourd’hui, grosse journée. D’abord parce que j’ai fait presque 33 milles donc 53 km. Et ensuite parce que je me suis pris l’orage sur la gueule en traversant la baie de Grand Vey. (Vous regarderez sur une carte) jusqu’au camping de Utah beach. Et pas mal de vent dans l’heure qui a précédé l’orage. Mais les reste du temps : soleil, chaleur, coups de mou, fatigue puis regain avec l’orage. Mais des paysages impressionnants avec des falaises hautes et découpées, et les plages du débarquement…

Jeudi 17 Juin 2021

Ce soir je suis à Barfleur, en haut, à droite de la péninsule du Cotentin. Je devais m’arrêter à St-Vaast-la-houle mais j’ai continué car arrivé trop tôt au château de St-Vaast (12h45). Un petit vent mais rien de méchant durant la matinée. Et la pluie tout l’après-midi. 32,4 km parcourus dans la grisaille et sous un ciel bas. Je suis allé faire un tour à Barfleur, depuis le camping. J’adore ces ports de pêche et l’ambiance qui s’en dégage…

Tour de France Kayak / VTT: 7ème 8ème et 9ème jour en mer

Samedi 12 Juin 2021

« Aujourd’hui 36 km. C’est plutôt régulier. Ce qui devient aussi une habitude c’est la brume du matin. Aujourd’hui elle a été omniprésente. De près ou de loin. Et pour la première fois la houle d’ouest, nord-ouest, s’est invitée à la fête. Donc ce matin j’ai été secoué tout du long. Rien de bien méchant mais suffisamment pour qu’un peu d’eau entre dans le caisson arrière. Mais rien de grave. Par contre, la fin d’après-midi et la fin de journée : topissime. Soleil, chaleur et couleurs magnifiques. Demain Etretat, mais aussi le Cap d’Antifer et le port pétrolier du Havre-Antifer. Et après demain… Le Havre ! Le plus grand traffic maritime d’Europe et l’estuaire de la Seine… »

Dimanche 13 Juin 2021

40 km parcourus, départ le matin avec une mer d’huile, une vitesse de 7 km. Fécamp, Yport, Etretat… ah Etretat. Un régal. Pas de vagues, un courant favorable de 8 km, des arches splendides, les 2 gros passages que je redoutais négociés avec succès. 10 km de vitesse jusqu’à 12 km, pour aller du cap d’Antifer au port pétrolier du Havre-Antifer, une plage à St-Join-Bonneval bondée. Je devais m’y arrêter mais j’ai continué et j’ai bien fait. Et cerise sur le gâteau : pas de réseau sur mon lieu de bivouac. Seul…

Lundi 14 Juin 2021

Tour de France Kayak / VTT: 5ème & 6ème jour en mer

Jeudi 10 juin 2021

« Alors hier  c’était une journée coupée en 2. Le matin   de 09h30 à 11h45 environ  j’ai navigué avec courant de face, réduisant ma vitesse à 4,5 km de moyenne, en marée montante. Puis petit à petit le courant s’est inversé,  vu que j’étais en marée descendante. Du coup j’ai fait du 06 km/h. Malgré tout, je n’ai fait que 19,2 km en 04h30 de navigation.  L’arrivée à Quiberville s’annonçant trop tardive  j’ai décidé,  comme un gros, de m’arrêter à  Criel-sur-Mer  au camping des mouettes. Et j’ai bien fait, malgré le temps splendide, digne des cartes postales, qui s’est installé ensuite. Accueil super sympa, camping très bien aménagé, ambiance conviviale… Jean-Michel Seheut a su faire de ce lieu un endroit attractif, où il fait bon y être. Y venir c’est bien. Y revenir c’est encore mieux… Et hier soir, on a fait un petit apéro improvisé avec Didier, un gars du Nord  super sympa, avec qui j’ai passé un très bon moment à la terrasse, autour de « quelques » bières. Bien sûr,  j’ai oublié mon linge dans le sèche-linge ! Donc j’attends 08h00, que la laverie ouvre. Cerise sur le gâteau, le ciel est dégagé plus tôt ce matin… »

Vendredi 11 Juin 2021

« Une journée passée dans la brume. Toute la matinée j’ai été contre le courant de la marée montante. Puis, ça s’est inversé vers 14h00, à marée descendante. Je suis passé devant la centrale de Penly, dans la brume,  à la recherche des balises qui délimitent la zone de navigation interdite. Puis j’ai assisté à un moment magnifique où j’ai kiffé grave et enfin j’ai eu juste le temps d’installer la tente au camping que mon pote Philippe Martinez est venu me récupérer, avec son pote José, et j’ai passé une soirée aux petits oignons.
Merci à Philippe, Marilyn, José et Cristelle pour ce bon moment… »

Tour de France Kayak / VTT: 4ème jour en mer

Mercredi 9 juin 2021 – 50,6 Km

La journée avait commencée de façon monotone: Plages, dunes, plages, dunes, plages, dunes… Bref, une boucle infernale décidée coûte que coûte à entamer le moral de Rikou. Mais c’était sans compter sur une traversée en mode « sport » de la Baie de Somme » avec une bonne dose d’adrénaline pour rebooster notre kayakiste préféré.

Belle récompense en fin de journée, à l’issue de plus de 50km parcourus, un coucher de soleil majestueux qui viendra éclabousser de ses teintes orangées le dôme en toile au pied duquel repose fidèlement le kayak aux mêmes teintes solaires déclinantes.

Bonne nuit mon Rikou!!!

« Mis à part le passage très engagé du chenal de la baie de Somme, le coup de mou où je m’endormais sur le kayak, les longueurs monotones du rivages, la journée à été excellente. 50,6 km parcourus et demain, certainement, un jour rattrapé…« 

Tour de France Kayak / VTT: 3ème jour en mer

Mardi 8 juin 2021 – 43 Km

Toujours accompagné par sa horde de phoques à la curiosité aiguisée, Rikou évoluera aujourd’hui en compagnie de la brume omniprésente qui ne le lâchera pas de la journée, excepté sur son spot de bivouac à hauteur de Sainte Cécile Plage.

« J’ai du mal à me rendormir… les gendarmes sont passés sans me contrôler mais m’ont réveillé avec leurs torches… Ils étaient sur l’estran quand j’ai ouvert ma tente, puis je les ai perdus de vue. Donc aujourd’hui s’était un peu difficile physiquement avec Le Cap Gris-Nez et Boulogne-sur-mer, et la brume présente toute la journée et le vent et les courants. Ça s’est dissipé vers 15h30, à mon grand plaisir. Du coup presque 43 km. Bivouac à Camiers (62), près de Sainte-Cecile. »