Le Rhin – Jour 10 à 15

Voici un court résumé des étapes 10 à 15.

Mardi 21h00

48 Km de parcourus avec un vent de face du début à la fin de l’étape.
Du coup, le bivouac prévu initialement ne sera pas atteint.
3 portages et des passages en glissière.

 

Mercredi

Malgré un vent présent 90% de la journée, et des ampoules plein les mains, Rikou aura quand même réussi à négocier 50 bornes avec un petit ravitaillement à Strasbourg.

 

Jeudi

67 Km de réalisés et une partie du parcours partagé avec un couple de Suisses qui eux aussi vont à Rotterdam en canoë.

 

Vendredi – 18h55

Bivouac installé après avoir pulvérisé le record journalier d’étape depuis le début de l’aventure: 90Km avec une moyenne de 10 Km/h .
Rikou a même rattrapé son retard et dépassé le bivouac prévu initialement.

 

Samedi – 17h30

Halte forcée au camping d’Oberwesel juste avant l’orage et les trombes d’eau qui accompagneront ce dernier.
Une journée ensoleillé, chaude et radieuse avec des conditions idéales qui auront aidé notre héros à avaler 84 Km!

 

Dimanche – 16h50

70 km parcourus avec la pluie qui donnera par la suite naissance à de grosses dégradations. Un ciel noir de mauvaise augure laissant entrevoir éclairs, tonnerre. Bref tout pour pourrir cette fin de journée. Mais 40 minutes plus tard, ce ciel noir se décomposera, derrière lequel le soleil reprendra sa place.
Une journée éprouvante, mais quelques rencontres effectuées avec d’autres kayakistes et un passage dans la ville magnifique de Coblence.

 

Toujours pas de photos, et sans vouloir être pessimiste, je pense qu’il faudra se contenter du texte et ce jusqu’à la fin du périple.stickers-smiley-qui-pleurestickers-smiley-qui-pleurestickers-smiley-qui-pleure
Le réseau de qualité médiocre, malgré un abonnement généreux en Go, ne permettra pas à Rikou de me transmettre les clichés réalisés.
Je garde toutefois espoir pour qu’il puisse trouver un camping avec wifi et me transmettre les éléments tant convoités sur Dropbox.

Le kilométrage total réalisé pour l’instant est de 778 Km. Plus de la moitié du périple a été réalisé. J’ai oublié de vous dire que Rikou a jusqu’à fin Mai pour arriver à destination.
Point positif, à ce stade de l’expédition, les portages se feront de plus en plus rares, ce qui représentera un gain de temps considérable pour avaler les kilomètres.
Le Rhin maintenant ressemble à un fleuve large et commercial où circulent péniches, et cargos. Il porte fièrement à ce stade de l’expédition son surnom de « Colonne vertébrale de l’Europe ».

Ci dessous, la carte globale avec les étapes réalisées:

La suite au prochain épisode

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.