Le lac de Malbuisson

On sort un peu de nos lacs alpins pour rejoindre le Doubs et faire connaissance avec le lac de Malbuisson (ou lac de St Point). Situé au sein du massif du Jura, les paysages aux alentours changent radicalement par rapport au lac du Bourget et Annecy.

Petite présentation du lac (source Wikipédia):
Dans un large val tectonique orienté du sud-ouest au nord-est, entre la montagne du Laveron et celle du Fort Saint-Antoine, s’étale le lac Saint-Point, appelé lac de Dampvauthier au Moyen Âge, à l’époque des grands défrichements des moines cisterciens de l’abbaye de Mont-Sainte-Marie. Alimenté par le Doubs, ce plan d’eau long de 7,2 kilomètres et large de 0,8 forme le quatrième lac naturel d’origine glaciaire de France après le lac du Bourget, le lac d’Annecy, le lac d’Aiguebelette exception faite de la partie française du lac Léman. Il est le plus vaste des lacs naturels du Jura français. Il est séparé du lac de Remoray par une zone humide, milieu naturel particulièrement riche. Dans ce paysage de moyenne montagne, la présence du plan d’eau a toujours animé le site, car cinq villages Saint-Point, Les Grangettes, Malbuisson, Labergement-Saint-Marie, Montperreux et leurs hameaux s’y sont installés. La vocation touristique ancienne du site due à la qualité de ses paysages est à l’origine des auberges et hôtels de villégiature nombreux pour la région.

Détail du parcours effectué:

Un grand merci à Thierry pour nous avoir fait découvrir cet endroit magnifique.

Une réflexion sur « Le lac de Malbuisson »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s